Librairie-olympique.fr » Question réponse » Avocat divorce : que faut-il savoir ?

Avocat divorce : que faut-il savoir ?

Le nombre de divorces en France est en constante augmentation, on compte environ 130.000 divorces par an. Cela dit, décider de se séparer de son conjoint n’est jamais une chose facile, mais une fois la décision prise, le couple se retrouve devant une machine judiciaire longue et coûteuse et qui est difficile à comprendre pour de simples citoyens. C’est la raison pour laquelle faire appel aux services d’un avocat devient indispensable. Mais lorsque l’on n’a jamais eu affaire à un tribunal, choisir un avocat qui correspond à nos attentes peut relever de l’exploit !

Quelques conseils pour trouver le bon avocat pour divorcer :

Quelque soit la procédure engagée, que le divorce soit à l’amiable ou pas, l’intervention d’un avocat spécialisé est obligatoire. En effet, pour ceux qui se posent encore la question, la réponse est claire : on ne peut pas divorcer sans avocat !

Le choix de l’avocat est une étape très importante pour que le divorce ne soit pas un fiasco financier ou psychologique. Les principaux critères sur lesquels il faut se baser pour trouver la perle rare sont les suivants :

Avocat divorce

  • Sa spécialité : les avocats ne connaissent pas tous par cœur toutes les lois existantes en matière de divorce. C’est pourquoi la première des conditions est que l’avocat soit spécialisé dans le droit de la famille et plus particulièrement dans les divorces et les régimes matrimoniaux.
  • Sa disponibilité et son sens de l’écoute : lorsque l’on consulte un avocat pour la première fois, il est important d’être attentif à sa capacité à bien nous écouter et entendre nos demandes et nos exigences. Si ce n’est pas le cas, il faut continuer à chercher. Aussi, un bon avocat doit être disponible pour ses clients et les tenir informés de l’évolution de la situation.
  • Sa capacité de bien expliquer les choses : si l’avocat n’est pas en mesure d’expliquer clairement à ses clients les tenants et les aboutissants de leur affaire, il faut fuir immédiatement. En effet, il est primordial de tout assimiler avant d’entamer une procédure de divorce.
  • Ses honoraires : bien que les avocats soient libres de choisir leurs honoraires, il est possible de les négocier. S’ils sont trop élevés, il faut changer d’avocat.

Où chercher un avocat pour divorcer ?

Plusieurs moyens sont à disposition des couples qui veulent trouver un avocat pour divorcer. Il y a tout d’abord le bouche à oreille par le biais d’amis ou de voisins, il y a aussi l’annuaire téléphonique, internet ou bien les listes des avocats qu’on trouve dans les tribunaux de grande instance ou en mairie.

Pour les honoraires, il faut compter entre 1000 et 1500 € pour un divorce à l’amiable, et entre 2500 et 4000 € pour un divorce contentieux. Toutefois, pour les couples avec un bas salaire et dont les enjeux du divorce ne sont pas phénoménales, il est inutile de faire appel à des avocats prestigieux avec des honoraires faramineux.

D'autres textes pour vous :